Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2019 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Dimanche 8 juillet 2018. Aimargues. Trophée Léopold Dupont

Dimanche 8 juillet 2018.
Aimargues. Trophée Léopold Dupont

jeudi 19 juillet 2018, par Benoit Pastor

Le Club Taurin La Ballestilla d’Aimargues a fêté son 120ème anniversaire dans des arènes aux trois-quarts pleines.
La Malaïgue d’Or a assuré l’animation musicale, et les Cabidoules du Cailar ont apporté leur élégance.

Autour de la course :

JPEG - 137.2 ko
JPEG - 155.6 ko
JPEG - 104.4 ko
JPEG - 135.6 ko
JPEG - 68.4 ko
JPEG - 96 ko
JPEG - 143.3 ko
JPEG - 170.3 ko
JPEG - 70.1 ko
JPEG - 116.1 ko
JPEG - 68.1 ko
JPEG - 138.6 ko
JPEG - 203 ko
JPEG - 83.2 ko
JPEG - 140.5 ko
JPEG - 104 ko
JPEG - 54.4 ko
JPEG - 81.9 ko
JPEG - 130.3 ko
JPEG - 146.7 ko

La capelado :

JPEG - 148.5 ko
JPEG - 149.4 ko
JPEG - 143 ko
JPEG - 170.6 ko
JPEG - 134.2 ko
JPEG - 146.6 ko
JPEG - 116.4 ko
JPEG - 156.1 ko
JPEG - 161.8 ko
JPEG - 151 ko
JPEG - 96.6 ko
JPEG - 159 ko

Boer (422) de l’Occitane.
Dès la sortie du toril, il en impose par son physique.
Il mène sa course avec l’expérience du briscard, et ne se laisse jamais enfermer dans un angle. Dès qu’il se sent piégé par les tuniques blanches, il file à l’angle opposé de la piste.
D’un tempérament barricadier, allié à une saine agressivité, il délivre des conclusions aux planches qui font tourner le disque. Parfois il cogne, parfois il grimpe. Il brille aux ficelles, et se révèle meilleur à droite.
Félix coupe la cocarde à 60€, que prend Ciacchini à 68€. Aliaga et Charrade se partagent les glands à 60€ chacun. Four s’offre les deux ficelles à 80€ et 160€.
Son engagement est récompensé de sept « Carmen », et d’un autre au toril.

JPEG - 133.7 ko
JPEG - 150.9 ko

Caberne (050) de Raynaud.
Il cherche le meilleur endroit pour combattre.
Il défend les glands en se dédoublant, et en jouant des cornes. Il livre un bel affrontement avec Zekraoui, et s’améliore aux ficelles. Ses conclusions aux planches sont variées : il glisse, il freine, il se soulève. Dans les cinq dernières minutes, il sélectionne les rasets, et se tasse un peu.
Félix coupe la cocarde à 60€, que prend Zekraoui à 72€. Félix s’offre le premier gland à 110€, et Ciacchini le second à 70€. Les ficelles, primées 300€, retournent au Grand Radeau.
Il a droit quatre fois à l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 114 ko
JPEG - 137.2 ko

Mousquion (001) de Nicollin.
Tau rapide et nerveux.
Il tient les tuniques blanches en respect, et les promène à sa guise. Aux planches, il freine ou passe la tête par-dessus. Ses adversaires se méfient de son agressivité, et il n’est pas suffisamment travaillé pour montrer toutes ses qualités.
Four prend directement la cocarde à 76€, et le premier gland à 64€. Ciacchini s’offre le second gland à 170€. Les ficelles retournent à la Tour d’Anglas.
Il a droit à deux « Carmen ».

JPEG - 118.2 ko
JPEG - 162.9 ko

Vincent (5108) d’Aubanel-Baroncelli.
Il impose ses larges cornes aux planches, lors de rasets courts comme des longs.
Deux belles actions avec Félix lui valent les honneurs. Au fur et à mesure de la course, il anticipe les rasets courts. Placé au centre de la piste, il pivote avec aisance sur les assauts, en se servant des appuis de ses pattes avant. Bon défenseur, il fait sauter le crochet. Il cède la seconde ficelle sur la sirène.
À 80€ la coupe de la cocarde pour Félix, et la cocarde pour Charrade. Ciacchini prend le premier gland à 60€, et Charrade le second à 66€. La première ficelle est levée par Ciacchini à 140€, et la seconde par Bruschet à 180€.
Il entend trois fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 114.3 ko
JPEG - 129.3 ko

Aroujo (765) de Guillierme.
Il se cherche, puis se met à cogner.
Il répond surtout aux assauts en séries, et se déplace beaucoup pour garder la maitrise du combat. Quand les tuniques blanches le délaissent, il s’en prend aux planches.
Il finit à la planche, tête par-dessus, et accroche Aliaga, qui doit sortir. Il ramène la seconde ficelle au Mas de Praviel.
Aliaga coupe la cocarde à 80€, que prend Alarcon à 80€. Ciacchini et Four se partagent les glands à 60€ chacun. Félix lève la première ficelle à 290€.
Sa course est ponctuée de cinq « Carmen », ainsi qu’un autre au toril.

JPEG - 108.9 ko
JPEG - 128.5 ko

Hélias (928) de Blatière-Bessac.
Il se déplace beaucoup pour chercher la meilleure zone pour combattre.
Il est meilleur sur les rasets en série, pour lesquels il délivre des conclusions appuyées. Il anticipe les assauts avant qu’ils ne se déclenchent, et se déplace pour imposer aux tuniques blanches de le travailler là où il le souhaite. Ce qui lui permet de ramener la seconde ficelle, primée 300€, au Mas des Iscles.
Bruschet prend directement la cocarde à 80€. Félix s’offre le premier gland à 60€, et Ciacchini le second à 64€, ainsi que la première ficelle à 270€.
Il est récompensé de six « Carmen », ainsi que d’un autre au toril.

JPEG - 99.7 ko
JPEG - 151.6 ko

Aptel (075) de Cuillé.
Sort hors-point.
Il suit souvent le raseteur en contre-piste, ce qui lui fait perdre un peu de temps.
Mais permet de belles envolées, notamment avec Ciacchini. Les tuniques blanches se démènent pour lui ravir ses attributs.
Ciacchini prend directement la cocarde à 60€. Félix s’offre les deux glands à 100€ et 116€. Alarcon lève la première ficelle à 110€. La seconde retourne à Générac.

JPEG - 96.9 ko
JPEG - 146.3 ko

Palmarès de la course. :
Boer est sacré Meilleur Taureau
Jérémy Ciacchini est sacré Meilleur Raseteur

JPEG - 131.6 ko
JPEG - 149.6 ko

1 Message

Répondre à cet article