Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2019 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > Gallargues-le-Montueux : Dimanche 12 novembre 2017. Souvenir (...)

Gallargues-le-Montueux : Dimanche 12 novembre 2017.
Souvenir Alain-Crouzet.

lundi 4 décembre 2017, par Benoit Pastor

Les arènes de Gallargues-le-Montueux ont été le théâtre du Souvenir Alain-Crouzet et de l’hommage à Hadrien Poujol.
Youssef Zekraoui et Libertin (La Galère) ont été les lauréats du jour.

La peña la Malaigue d’Or a animé la journée avec le brio qu’on lui connait.

Autour de la course :

JPEG - 106.3 ko
JPEG - 126.6 ko
JPEG - 76.3 ko
JPEG - 114.9 ko
JPEG - 122.2 ko
JPEG - 64.5 ko
JPEG - 103.4 ko
JPEG - 110.1 ko
JPEG - 65.4 ko
JPEG - 149 ko
JPEG - 112.3 ko
JPEG - 90.5 ko
JPEG - 89.9 ko
JPEG - 102.5 ko
JPEG - 91.4 ko
JPEG - 127 ko
JPEG - 76.6 ko
JPEG - 75 ko
JPEG - 60.7 ko
JPEG - 94.5 ko
JPEG - 109.4 ko
JPEG - 110.5 ko
JPEG - 67.2 ko
JPEG - 84 ko
JPEG - 68 ko

Charro (251) de La Galère.
Rapide, souple, combattif : il donne le ton dès les premiers rasets.
Il pivote quasiment sur place lors des attaques en rafale, ce qui fait tourner le disque. Certains rasets sont conclus tête par-dessus la planche. Arrivé aux ficelles, il joue des cornes.
Zekraoui coupe la cocarde à 32€, que prend Sanchez à 27€. Ameraoui s’offre le premier gland à 44€, et la première ficelle à 60€. Zekraoui le second gland à 27€, et la seconde ficelle à 46€.
Cinq « Carmen » rythment sa course, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 112.3 ko
JPEG - 115 ko

Moundegai (053) de Saint-Pierre.
Massif, il n’en est pas moins souple.
Il cherche le raset, et termine souvent tête par-dessus la planche les rasets individuels. Il répond présent lors les tuniques blanches l’attaquent en rafale. Certaines conclusions, plus appuyées que d’autres, font tourner le disque. S’il est délaissé, il s’en prend aux planches. Il défend âprement les ficelles.
Sanchez coupe la cocarde 34€, que prend Zekraoui à 40€. Les glands sont pris à 27€ par Zekraoui et Ameraoui. Idem pour les ficelles : 48€ pour Zekraoui, 52€ pour Ameraoui.
Il a droit à sept « Carmen », ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 111.2 ko
JPEG - 84 ko

Gulliver (107) de Blatière-Bessac.
Tempérament bagarreur, il est également rapide et souple.
Il va chercher les tuniques blanches qui hésitent à venir. Il termine en force à la planche le raset qui lui plait. Arrivé aux bobines, il joue des cornes et fait sauter un crochet à deux reprises. Il rentre la seconde ficelle au mas des Iscles.
Gougeon prend directement la cocarde à 40€. Zekraoui s’attribue le premier gland à 60€, et Ameraoui le second à 44€. La première ficelle est levée par Zekraoui à 150€.
L’air de Bizet retentit sept fois, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 97.1 ko
JPEG - 111.5 ko

Jason (824) de Blatière-Bessac.
Ses conclusions dépendent du raset : cogneur à la planche, ou sauteur.
Un bel affrontement avec Zekraoui, avec notamment un raset allongé qui fait tourner le disque. Les ficelles, primées 250€, retournent au mas des Iscles.
Zekraoui prend directement la cocarde, qui monte à 236€. Ameraoui et Zekraoui s’offrent un gland chacun à 27€.
Son engagement est salué de huit « Carmen », ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 91.8 ko
JPEG - 95.9 ko

Desgressaire (107) de Saint-Pierre.
Rapide et vif, il perd la cocarde dès la première minute, puis se ressaisit pour défendre les pompons et les bobines.
Il répond aux rasets courts, comme aux rasets longs, en jouant des cornes à la planche. Certaines conclusions sont très appuyées. Frayeur sur Vacaresse, sans gravité mais saluée par le disque. Il s’envole derrière Zekraoui, et fait voler les planches pour réclamer le combat.
À 27€ la coupe de la cocarde pour Fougère, et la cocarde pour Zekraoui. À 30€ les glands pour Gougeon et Vacaresse. Ameraoui s’offre la première ficelle à 76€, et Zekraoui la seconde à 100€.
Il entend huit fois l’air de Bizet, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 97.1 ko
JPEG - 98.5 ko

Libertin (169) de La Galère.
De l’envie et de la vitesse.
Une belle série de rasets en rafale lui vaut le disque, et met sa souplesse en valeur ; il pivote sur place sur certains rasets. Il suit Ameraoui à la planche. Il est meilleur sur les rasets en rafale, et change régulièrement. Il joue des cornes avec Zekraoui. Au fur et à mesure de la course, il donne du fil à retordre aux tuniques blanches en anticipant les rasets.
Ameraoui coupe la cocarde à 30€, que prend Zekraoui à 32€. Ameraoui et Gougeon s’offrent se partagent les glands à 27€. La première ficelle est levée par Zekraoui à 120€, et la seconde à 200€ par Ameraoui.
Il a droit à treize « Carmen »- record de la journée-, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 133 ko
JPEG - 96.7 ko

Répondre à cet article