Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« octobre 2021 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > Milieu Naturel

Milieu Naturel

Dernier ajout : 18 août.

Articles de cette rubrique

  • Rose des Vents

    19 avril 2012, par Eric

    Provence et Languedoc sont 2 régions façonnées et sculptées par les vents. Pas étonnant dans ce cas que le vocabulaire provençal ait appris à les distinguer en fonction de leur direction, leur force, l’époque de l’année à laquelle ils soufflent. La revue l’Almanach Provençal a déssiné la rose des vents : la roso de tóuti li vènt Selon les familles auxquels ils appartiennent, ils se déclinent en : Lis Aurasso : Grands Vents Impétueux li vènt-terrau Li Rispo : Vents froids Glacés li vènt Li Marinado : (...)

  • Roubine de l’Aube de Bouisse ou de Bouic

    15 avril 2012, par Bernard

    A 9 ou 10 kilomètres au-dessous de la prise d’eau de la Petite-Montlongue, on trouve celle de la roubine désignée sous le nom de l’Aube de Bouisse, ou plutôt de Bouic d’après un acte du juillet 1628.

    Cette roubine a été tracée évidemment aussi sur l’emplacement d’une ancienne branche du Rhône qui se détachait du bras principal entre les domaines de Beaujeu et de l’Armellière ; passait par les domaines de la Tour de Brau et du Vazel et se dirigeait ensuite vers Fiélouse et la Tour du Vallat, pour aller se perdre dans l’étang du Fangassier, non loin du domaine d’Amphyse des ruines de l’abbaye de Notre-Dame d’Ulmet.

  • Les Vents

    12 avril 2012, par Bernard

    Une observation menée par Schachter de 1935 à 1946, démontre que du coté des Salins de Giraud, les vents du large ont soufflé pendant 146 jours et les vents de terre 208 jours.

  • La Molasse miocène

    4 avril 2012, par Bernard

    Elle est marine et fluviale.

    Ce mot n’est en rien péjoratif envers quiconque. Ce n’est en aucune manière un surnom, un adjectif à connotation péjorative.

  • Formation des étangs et lagunes

    20 mars 2012, par Bernard

    Ce travail réalisé par l’ingénieur Surrell et par Elie De Beaumont, contraste avec des préjugés et des données que l’on pensait toutes faites mais : 1/ ce n’est pas le courant maritime qui a formé, par le transport des terres du Rhône, cette suite de lagunes ou d’étangs qui se succèdent, depuis le Valcarès jusqu’à Leucate, sur toute la cote du Languedoc. Les atterrissements du fleuve ont bien, il est vrai, enfermé le Valcarès, et les lagunes de la Camargue ont, en effet, été entourées par ses alluvions (...)

0 | 5 | 10 | 15