Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juin 2020 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > Noves 30 aout 2016

Finale trophée souvenir Chauvet

Noves 30 aout 2016

Sultan comme un futur grand

mercredi 31 août 2016, par Yves Bustin

Sultan comme un futur grand

La finale du Trophée Régis, Régine et René Chauvet s’est déroulée devant un plein absolu, Noves étant une ville entrée dans tous les GPS des connaisseurs...
Les affiches proposées sont toujours de belle facture. Après une capelado animée par la pena du Grès, les arlesiennes amies du club taurin, les gardians, les pitchouns et pitchounes sont venues remettre les devises aux manadiers.

A l’appel de Nicolas Beltri, ils se sont présentés à 7, 3 droitiers après le forfait de Moutet et 4 gauchers.

Le premier, EPERVIER de Cuillé, va se montrer irrégulier dans son comportement.
Réticent dans un premier temps avec les gauchers, il attend les rasets serrés des droitiers pour s’investir dans les arrivées. Aux ficelles, c’est à droite qu’il lâche...Solide, un vrai premier. F.Martin se fait percuter. Les ficelles au Mas des Pavillons avec une 5eme récompense.

COLOMBO de Fabre-Mailhan est un teigneux, qui se défend avec bravoure.
Marignan, à la fête, s’en sort en accélérant...et la musique est jouée avec à propos. Zékraoui est serré à son tour, et dans la foulée, il lève le premier gland. Le second pour Marignan. Les ficelles, guère touchées, sont conservées avec un 7eme carmen.

Une minute trente après son arrivée, CARAQUE de Chauvet est aux ficelles.
A partir de là, il participe activement, mettant la corne dans toutes les arrivées. La pression pour la 1ere ficelle l’entraîne dans des poursuites effrénées. Elle est pour F.Martin (ainsi que les 2 glands). Dans une ambiance limite, l’autre est pour Marignan.

Un début tonique pour JACOB de Saumade avec des poussées puissantes.
Habitué des joutes au niveau supérieur, il sait se déplacer lucidement. Plus impliqué à droite, il a besoin d’enchaîner mais à mi-course, il s’est un peu moins livré. Sur Marignan, il fracasse et c’est lui qui lève la première, l’autre rentre.

SULTAN de Lautier, avec sa réputation naissante, a confirmé sa panoplie de futur grand cocardier.
Present dans tous les mouvements, il domine avec maestria. Marignan, court, se fait pousser, Zekraoui est à son tour harcelé....Puis c’est au tour de F.Martin d’être menacé. Zekraoui régale, le second gland pour Felix à la 11eme. Il rentre ses ficelles acclamé, le prix de la finale à l’unanimité. A suivre de très près.

Boum, badaboum ! Première attaque, BRUSC de Ricard passe à travers les planches.
Quelques évasions, des actions brutales, des barrières qui souffrent, bref tous les ingrédients des taureaux de Mejanes ! Il sauvera ses ficelles avec un léger faiblissement après la 10eme.

Quant au dernier, FAUSTO de la Galère, il a été plus abordable, faisant preuve d’une générosité dans toutes les offensives proposées.
Sur une longueur, Marignan lui fait jouer l’air, mais le rythme est tombé de plusieurs degrés et du coup, il gardera ses ficelles.

P.-S.

Classement :
- Trophée de l’Avenir
- Marignan 18 F.Martin 14 Felix 7
- Meilleur taureau de la Finale : Sultan de Lautier
- Meilleur taureau de la saison : Toronto de la Galère
- Vainqueur aux points : François Martin
- Meilleur animateur : Youssef Zekraoui

Répondre à cet article