Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2019 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Pérols : Vendredi 11 mai 2018. Taureaux-bodega

Pérols : Vendredi 11 mai 2018.
Taureaux-bodega

lundi 28 mai 2018, par Benoit Pastor

Les arènes, aux trois-quarts pleines, de Pérols ont accueilli la deuxième course de la saison péroliennes, dans le cadre des Taureaux-bodega 2018, qui se tiennent chaque vendredi des mois de mai et juin.
À noter que la manade Plo a fait ses premiers pas dans l’arène pérolienne, pour cette seconde journée entièrement provençale.

Comme à l’accoutumée, Joris Alvarez était à la présidence, tandis que les explications techniques et pédagogiques et les conseils aux raseteurs étaient assurés par Daniel Siméon.
Lorsque ce dernier a demandé au public : « comment avez-vous trouvé les taureaux et les raseteurs ce soir ? », les applaudissements nourris ont été la plus claire des réponses.

Autour de la course :

JPEG - 162.3 ko
JPEG - 184 ko
JPEG - 134.6 ko
JPEG - 188.6 ko
JPEG - 144.2 ko
JPEG - 205 ko
JPEG - 194.9 ko
JPEG - 189.9 ko
JPEG - 114.8 ko
JPEG - 167.9 ko
JPEG - 129.5 ko
JPEG - 136.7 ko
JPEG - 123.6 ko
JPEG - 225 ko
JPEG - 117.9 ko
JPEG - 112.5 ko
JPEG - 217.4 ko
JPEG - 132.8 ko
JPEG - 154.1 ko
JPEG - 190.3 ko
JPEG - 110.2 ko
JPEG - 193.7 ko

N°133 de Ricard.
Il finit souvent les rasets en contre-piste, et y perd beaucoup de temps. Sur les rasets où il répond, il démontre un certain potentiel.
Chekade coupe la cocarde à 50€. Tous les autres attributs retournent au Mas de Méjanes.

JPEG - 169.1 ko
JPEG - 212.7 ko

N°189 de Plo.
Il se place et cherche le combat. Il se sert de sa souplesse lors des reprises, et ne refuse aucun raset, qu’il soit court ou lointain. Un bon raset en courbe sur Laurier fait tourner le disque. Une frayeur sur Rassir. Des pattes avant, il freine bien aux planches. Technique, il joue des cornes, et fait sauter le crochet. Quelques planches font les frais de son humeur bagarreuse. Les ficelles retournent au Mas de Pontevès.
Rassir coupe la cocarde à 40€, que prend Chekade à 50€. Rassir s’offre les deux glands à 20€ et 32€.
Il entend trois fois « Carmen », ainsi qu’à son retour au toril.

JPEG - 186 ko
JPEG - 190.2 ko

N°208 de Bon.
Il sort avec beaucoup de gaz, mais il ne rentre pas dans la course, malgré les efforts déployés par les tuniques blanches. Il agit par intermittence ; une bonne conclusion après Bruschet.
Errik prend directement la cocarde à 40€. Tous les autres attributs retournent au Mas de Peint.

JPEG - 262.8 ko
JPEG - 257.4 ko

N°352 de Raynaud.
De la vitesse, et une envie manifeste d’en découdre. Il aime surtout les rasets courts. Il réclame le combat, et conclu le raset tête par-dessus la planche, ou en cognant.
Bruschet coupe la cocarde à 42€, que prend Rassir à 54€. Laurier s’offre le premier gland à 20€, et Naïm le second à 66€. Les ficelles retournent au Grand Radeau.
Trois « Carmen » rythment sa course, ainsi qu’un autre au toril.

JPEG - 194.7 ko
JPEG - 205 ko

N°046 de Ricard.
Sort du toril avec beaucoup de gaz, et réclame le combat. Il s’envole derrière Rassir. Il finit bien à la planche, en faisant un bond afin de stopper son élan, et ne pas se consumer. Ce qui lui permet de garder ses forces pour la course, et de ramener le second gland, et les ficelles, au Mas de Méjanes.
Rassir coupe la cocarde à 50€, que prend Naïm à 120€. Chekade prend le premier gland à 20€.
Il entend trois fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi que pour son retour au toril, sous les applaudissements.

JPEG - 215.6 ko
JPEG - 229 ko

N° 309 de Bon.
Dès la sortie du toril, il en impose par ses larges cornes. Il sait les utiliser lors des reprises de rasets. Ce qui lui permet de conserver le second gland et les ficelles, qui retournent au Mas de Peint.
Chekade prend directement la cocarde à 100€, ainsi que le premier gland à 30€.
Il a droit à trois « Carmen », dont un pour son retour au toril.

JPEG - 297.1 ko
JPEG - 208.9 ko

N°213 de Plo.
Il répond à tous les rasets, mais il suit souvent le raseteur en contre-piste, ce qui lui fait perdre du temps. Il se ressaisit dans les cinq dernières minutes, et son affrontement avec les tuniques blanches s’améliore.
Il cède la cocarde et les glands, mais ramène les ficelles au Mas de Pontevès.

JPEG - 213 ko
JPEG - 167.8 ko

N°343 de Raynaud.
Il change constamment de place quand il se fait assaillir de rasets. Il pivote bien lors des reprises, et s’améliore au fur et à mesure de la course. Deux conclusions freinées au poitrail à la suite de Naïm, puis de Laurier, font tourner le disque.
Chekade coupe la cocarde à 40€. Rassir la prend à 110€, ainsi que les deux glands à 20€ et 70€.
Son engagement est récompensé de quatre « Carmen », ainsi que pour son retour au toril, sous les applaudissements.

JPEG - 225.9 ko
JPEG - 181.4 ko

Répondre à cet article