Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2018 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 

Aujourd'hui 23 septembre 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Pérols : Trophée 3M 2018 4ème Journée : 24 juin 2018

Pérols : Trophée 3M 2018
4ème Journée : 24 juin 2018

mardi 3 juillet 2018, par Benoit Pastor

Les arènes rouge carmin de Pérols ont accueilli le quatrième acte du Trophée 3M 2018.
À l’issue de la capelado, avec les cavalières de Mailly en première partie, et les métiers d’antan - clin d’œil au Mercredi du Terroir qui se tiennent tout l’été - pour la seconde, la Ville de Pérols a souhaité honorer « deux anciens raseteurs, enfants du Pérols rural et familial : Thierry Dengerma, aujourd’hui fervent afeciouna, et Houari Kerfouche, toujours en piste en tant que tourneur ».

Tous deux ont reçu la médaille de la Ville par Monsieur le Maire, Jean-Pierre Rico, et Bernadette Conte-Arranz, Adjointe au Maire en charge de la Communication et de la Culture.

Autour de la course :

JPEG - 137.5 ko
JPEG - 95.1 ko
JPEG - 104.6 ko
JPEG - 148.4 ko
JPEG - 202.3 ko
JPEG - 227.2 ko
JPEG - 102.3 ko
JPEG - 115 ko
JPEG - 102.5 ko
JPEG - 278.3 ko
JPEG - 113.6 ko
JPEG - 123.3 ko
JPEG - 97.5 ko
JPEG - 222.3 ko
JPEG - 122.4 ko
JPEG - 114.6 ko
JPEG - 269.7 ko
JPEG - 102.2 ko
JPEG - 214.3 ko
JPEG - 205.2 ko
JPEG - 233.5 ko

La capelado :

JPEG - 169.9 ko
JPEG - 225.7 ko
JPEG - 217 ko
JPEG - 193 ko
JPEG - 253.8 ko
JPEG - 270.8 ko
JPEG - 246.7 ko
JPEG - 201.3 ko
JPEG - 231.3 ko
JPEG - 199.1 ko
JPEG - 205.2 ko
JPEG - 202.4 ko
JPEG - 159.4 ko
JPEG - 276.3 ko
JPEG - 213 ko
JPEG - 221.6 ko
JPEG - 290.9 ko
JPEG - 182.5 ko
JPEG - 231.8 ko
JPEG - 260.9 ko
JPEG - 191.5 ko
JPEG - 225.9 ko
JPEG - 150.7 ko

Doriano (067) de Michel.
Il bouge beaucoup pour réclamer le raset.
Il casse une planche sur le premier assaut de Cadenas. Meilleur de la corne droite, il préfère les rasets courts. Le toril est sa zone de prédilection. Il défend âprement ses attributs, et dépossède deux adversaires de leurs crochets. Si le raset ne lui convient pas, il détourne la tête.
Aux ficelles, il devient plus bagarreur, et étale sa palette. Il cogne après Ayme, et casse une planche après Dunan, et freine lorsqu’il veut répondre à une autre sollicitation.
À 80€ la coupe de la cocarde pour Cadenas, et la cocarde pour Martin. Bouhargane et Charrade prennent chacun un gland à 60€. Les ficelles retournent au Domaine de Fangousse.
Il entend quatre fois « Carmen » pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 197.5 ko
JPEG - 218.8 ko

Jacob (724) de Saumade.
De la vitesse et une envie manifeste d’en découdre.
Il répond à tous les assauts. Frayeur sur Dunan qu’il coince à la planche ; le raseteur revient dans la minute, sous les applaudissements du public.
Expérimenté, il force les tuniques blanches à rentrer dans son périmètre. Il préfère les rasets déclenchés de loin, et freine à bon escient à la planche. Il coince la cheville de Charrade.
Charrade prend directement la cocarde à 68€. Martin, puis Charrade, prennent chacun un gland. La première ficelle est levée par Ayme à 190€. La seconde retourne dans les prés du Cailar.
Il a droit quatre fois à l’air de Bizet, dont un au toril.

JPEG - 185.4 ko
JPEG - 212.7 ko

Vegas (043) d’Allard.
Fin et élancé, il cède cocarde et gland en trois minutes.
Il s’améliore aux ficelles, et fait parler sa vitesse dans ses affrontements avec les tuniques blanches. Il freine bien à la planche, et pivote bien pour se présenter à un nouvel assaillant. Quand le raset lui plait, il suit l’adversaire à la planche en grimpant sur le marchepied, ou en cognant dans les dernières minutes.
Cadenas coupe la cocarde à 66€, que prend à Naïm à 70€. Aliaoui et Cadenas prennent chacun un gland à 66€. Cadenas lève la première ficelle à 170€. La seconde retourne au Mas les Deux Verdiers.
Son engagement est salué de six « Carmen ». Un autre au toril.

JPEG - 182.6 ko
JPEG - 166.9 ko

Argentin (949) de Gillet.
Vif et sec, il réclame le combat et répond à tous.
Le toril est sa zone favorite. Il excelle dans les rasets en série. Rendu aux ficelles, il joue des cornes et les blancs s’emploient pour lui ravir les attributs. Il cède la première ficelle sur la sirène.
Cadenas coupe la cocarde à 76€. Aliaoui la prend à 88€, ainsi que le premier gland à 60€. Charrade s’offre le second gland à 66€. Naïm lève la première ficelle à 650€. La seconde retourne au Mas des Fiolles.
Il a droit deux fois à l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 184.4 ko
JPEG - 194.4 ko

Cupidon (707) de Paulin
Il ne refuse pas le combat, mais il décide quand il veut répondre.
Ses qualités s’expriment lors des rasets longs. Il n’hésite pas à aller défier les tuniques blanches, à qui il donne du fil à retordre en anticipant les actions. Il fait tourner le disque avec Cadenas, puis Bouhargane. Aux ficelles, il devient cogneur, et réalise cinq dernières minutes de qualité.
Martin coupe la cocarde à 68€, que prend Dunan à 82€. Charrade s’offre le premier gland à 60€, et Errik le second à 66€. Cadenas lève la première ficelle à 570€. La seconde retourne au Mas du Tamaris.
Sa course est ponctuée de cinq « Carmen », et d’un autre au toril.

JPEG - 179.9 ko
JPEG - 200.3 ko

Pourpier (514) de Saumade.
Physique imposant, une envie manifeste d’en découdre, de bons appuis au service d’un bon rapport force-vitesse : la couleur est vite annoncée.
Il cogne à la planche sur les rasets longs, et freine sur les rasets courts pour se proposer à un autre adversaire.
Il donne du fil à retordre aux tuniques blanches en se déplaçant souvent. En vieux briscard, il dose ses efforts. Il envoie Cadenas dans les tubes ; ce dernier revient dans la minute.
Cadenas coupe la cocarde à 104€, que prend Martin à 114€. Dunan s’offre les deux glands à 60€ chacun. Martin lève la ficelle à 750€ - record de la journée - tandis que la seconde retourne dans les prés du Cailar.
Il est gratifié de neuf « Carmen », dont un au toril. Le public lui fait un triomphe.

JPEG - 150.2 ko
JPEG - 218.4 ko

Galentoun (882) de Lautier.
Sort hors-points.
Il tâtonne un peu, et finit les rasets qui lui plaisent.
Il est meilleur durant la seconde partie. Plus agressif sur l’homme, plus cogneur à la planche. Il démolit une planche après Bouhargane. Il joue des cornes, et dépossède deux adversaires de leurs crochets.
Charrade coupe la cocarde à 74€ que prend Ayme à 86€. Martin lève le premier gland à 64€, et Naïm le second à 68€. Les ficelles retournent en Provence.
Il entend trois fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 161.6 ko
JPEG - 199.5 ko

Palmarès de la course :
Pourpier est sacré Meilleur Taureau
Joachim Cadenas est sacré Meilleur Raseteur

JPEG - 203.9 ko
JPEG - 193 ko
JPEG - 265.1 ko
JPEG - 257.6 ko

Répondre à cet article