Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« août 2018 »
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
 

Aujourd'hui 20 août 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Pérols. Vendredi 4 mai 2018. Taureaux-bodega

Pérols. Vendredi 4 mai 2018.
Taureaux-bodega

vendredi 11 mai 2018, par Benoit Pastor

Les arènes rénovées de Pérols ont accueilli la première course de la saison pérolienne, dans le cadre des Taureaux-bodega 2018, qui se tiennent chaque vendredi des mois de mai et juin.

Comme à l’accoutumée, Joris Alvarez était à la présidence, tandis que Daniel Siméon assurait explications techniques et pédagogiques, et conseils aux raseteurs, avec un brin d’humour :
« Romain, décontracte les épaules. Maintenant, bombe le torse, et vas-y ! ».

Il a également rendu hommage aux employés municipaux qui ont rénové les arènes, « pour 2500€ seulement ».

Autour de la course :

JPEG - 134.2 ko
JPEG - 283 ko
JPEG - 268 ko
JPEG - 197.6 ko
JPEG - 137.9 ko
JPEG - 185.8 ko
JPEG - 108 ko
JPEG - 112.2 ko
JPEG - 157.8 ko
JPEG - 200.3 ko
JPEG - 132.7 ko
JPEG - 124.1 ko
JPEG - 157.8 ko
JPEG - 113.9 ko
JPEG - 93.8 ko
JPEG - 150.6 ko
JPEG - 166.7 ko
JPEG - 211.4 ko
JPEG - 218 ko
JPEG - 138.4 ko
JPEG - 155.9 ko
JPEG - 181.1 ko

N°2066 de Robert Michel.
Il répond aux rasets, et en finit certains en contre-piste.
Il monte en puissance au fur et à mesure de la course. Une belle action derrière Deslys. Il change régulièrement de place, afin de ne pas se laisser enfermer par les tuniques blanches, qui l’assaillent en rafale ; il fait parler sa souplesse. Il cède la seconde ficelle à la dernière minute. Du tempérament, salué par le public.
Deslys coupe la cocarde à 26€, que prend Bruschet à 42€. Deslys prend le premier gland à 18€, et Dunan le second à 20€. Les deux ficelles sont enlevées à 30€ chacune par Benafitou et Dunan.
Il a droit à trois « Carmen », ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 167.4 ko
JPEG - 203.8 ko

N°240 de Blanc.
Sec, il est pourvu d’une excellente vitesse.
Posé, il attend les tuniques blanches. Il finit le raset qui lui plait en contre-piste ; belle conclusion après Naïm. Stratège, il feinte le raset et place une accélération. Expérimenté, il répond aux rasets en rafale, puis imposant le rythme en les cassant. Très bon sens du placement. Il rentre la cocarde à 120€.
Deslys coupe la cocarde à 68€. Les autres attributs retournent au Domaine de Paulon.
Il entendu deux fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 170.8 ko
JPEG - 174.9 ko

N°1023 du Soleil.
Doté d’une très bonne vitesse, et d’excellents appuis, il délivre de belles conclusions freinées, voire glissées, afin de répondre à toutes les attaques.
Bon sur les reprises, il parvient à freiner tout en pivotant, et anticipe le raset suivant. Il change régulièrement de place. Beaucoup de bravoure, applaudie par le public.
Naïm coupe la cocarde à 30€, que prend Bruschet à 34€. Naïm s’offre le premier gland à 27€, et Benafitou le second à 40€. Les ficelles rentrent.
Son engagement est salué de sept « Carmen »- record de la soirée- pendant sa course, ainsi que d’un autre pour son retour au toril.

JPEG - 175.2 ko
JPEG - 170 ko

N°307 du Rousty.
Sort avec beaucoup de gaz.
Très bon sur les reprises, il finit le raset qui lui plait tête par-dessus la planche. Il s’envole derrière Naïm, et casse une planche derrière Dunan. Il conserve ses ficelles.
Naïm coupe la cocarde à 60€, la prend à 130€, ainsi que le premier gland à 18€. Le second gland est pris par Dunan à 20€.
Il a droit une fois à l’air de Bizet pendant sa course, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 160.6 ko
JPEG - 199.9 ko

N°2077 de Robert Michel.
Élancé et bien pourvu aux cornes.
Il excelle dans les rasets en rafale, comme sur les rasets lointains, pour lesquels ils délivrent des conclusions appuyées qui font tourner le disque.
Naïm coupe la cocarde à 26€, que prend Deslys à 40€. Charrade s’attribue les deux glands à 18€ chacun. Bruschet s’offre la première ficelle à 44€, et Dunan la seconde à 26€.
Sa course est rythmée de cinq « Carmen », et autre pour son retour au toril.

JPEG - 171.6 ko
JPEG - 200.9 ko

N°230 de Blanc.
Il finit systématiquement le raset en contre-piste, ce qui lui fait perdre du temps, et ne permet pas aux tuniques blanches de bien le travailler.
Malgré cela, il s’améliore à chaque retour en piste, et délivre quelques bonnes actions.
Deslys coupe la cocarde à 56€, et la prend à 100€. Ficelles et glands retournent au Domaine de Paulon.
Il a droit une fois à l’air de Bizet.

JPEG - 176.2 ko
JPEG - 210.3 ko

N°2029 de Sauvan.
Sort avec beaucoup de gaz.
Bon sur les reprises, il coupe le terrain, et tient les tuniques blanches en respect. Il parvient à rentrer tous ses attributs.
Il a droit à trois « Carmen ».

JPEG - 185.4 ko
JPEG - 246.7 ko

N°3023 de Robert Michel.
Dès la sortie du toril, il en impose par son physique massif.
Dès les premiers rasets, il montre qu’il est capable de freiner à la planche, et de répondre à une autre attaque. Il est meilleur sur les rasets en rafale.
Bruschet coupe la cocarde à 64€, que prend Deslys à 64€. Naïm et Charrade se partagent les glands à 50€. Les ficelles retournent au Domaine de Fangousse.
Il entend deux fois l’air de Bizet.

JPEG - 169.2 ko
JPEG - 164.5 ko

Répondre à cet article