Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« juillet 2018 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Aujourd'hui 21 juillet 2018

-Transparences : du mardi 27 mars 2018 au lundi 26 novembre 2018 - à  SAINT HIPPOLYTE DU FORT
-Silhouettes : le 30 mars 2018 - à  ALBI

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2018 > Saint-Georges-d’Orques. Trophée 3M. 1er juillet 2018

Saint-Georges-d’Orques.
Trophée 3M. 1er juillet 2018

mercredi 11 juillet 2018, par Benoit Pastor

Les arènes de Saint-Georges-d’Orques affichaient presque complet, pour le cinquième acte du Trophée 3M 2018. Et dont le cheval, fortement présent sur la commune héraultaise, a été mis en avant lors de la capelado.
En ouverture, la peña Del Sol a égrené les airs traditionnels, avant de céder la place à quatre cavaliers en armure, clin d’œil au patron protecteur du village.
S’en est suivi une démonstration de combats moyenâgeux à cheval. Plus proche, le jeu du bouquet, avec trois gardianes et un seul gardian, et les incontournables arlésiennes.

Enfin, l’équipe féminine de horse-ball de Montpellier Méditerranée Métropole, deux fois championne d’Europe, est venue faire admirer sa technique et sa virtuosité, suivie par l’équipe mixte des minimes de Saint-Georges-d’Orques.
À la présidence, Joris Alvarez a rappelé que la première équipe de horse-ball du Languedoc-Roussillon est née sur les terres Saint-Georgiennes, en 1984, ainsi que les nombreux titres remportés par la commune, grande pourvoyeuse de cavalières.

Autour de la course :

JPEG - 176.9 ko
JPEG - 182.9 ko
JPEG - 144.4 ko
JPEG - 113.3 ko
JPEG - 143 ko
JPEG - 101.8 ko
JPEG - 172.5 ko
JPEG - 155 ko
JPEG - 161.3 ko
JPEG - 205.5 ko
JPEG - 149.6 ko
JPEG - 187.9 ko
JPEG - 115.4 ko
JPEG - 155.7 ko
JPEG - 132.8 ko
JPEG - 130.1 ko
JPEG - 71 ko
JPEG - 128.6 ko
JPEG - 229 ko
JPEG - 95.4 ko
JPEG - 157.8 ko
JPEG - 128.9 ko
JPEG - 105.2 ko

La capelado :

JPEG - 171.5 ko
JPEG - 169.6 ko
JPEG - 180.3 ko
JPEG - 179.7 ko
JPEG - 99.3 ko
JPEG - 103.4 ko
JPEG - 137.1 ko
JPEG - 78.3 ko
JPEG - 81.6 ko
JPEG - 129 ko
JPEG - 159.2 ko
JPEG - 85.1 ko
JPEG - 100 ko
JPEG - 97.5 ko
JPEG - 124.7 ko
JPEG - 133.4 ko
JPEG - 145 ko
JPEG - 172.4 ko
JPEG - 188.7 ko
JPEG - 176.7 ko
JPEG - 90.9 ko
JPEG - 93.8 ko
JPEG - 191.3 ko

Artémis (610) des Baumelles.
Dès le premier raset, il accroche Zekraoui à la planche, et lui assène un coup de corne au fessier.
La course est suspendue le temps de soigner le raseteur arlésien, qui regagne la piste sous les applaudissements du public.
Volontaire, répondant à tous les rasets, avec une préférence pour les courts. Meilleur de la corne droite, il tient les tuniques blanches en respect, les forçant à entrer dans son périmètre. Zekraoui n’est pas en reste pour le défier. Il fait s’envoler deux crochets, et montre que la conquête des ficelles sera dure. Avec de bons appuis, il joue des cornes et fait preuve de plus d’agressivité.
Ouffe coupe la cocarde à 62€. Zekraoui la prend à 64€, ainsi que le premier gland à 60€. Ouffe s’offre le second gland à 62€. Les ficelles primées 350€ retournent aux Saintes-Maries.
Il a droit à deux « Carmen », plus un autre au toril.

JPEG - 147.3 ko
JPEG - 157 ko

Lazare (804) de Cyr.
Le périmètre toril-présidence est sa zone de prédilection.
Il a des dispositions, mais les affiche par intermittence. Les tuniques blanches le sollicitent, mais il ne répond pas toujours.
Allouani coupe la cocarde à 62€, et la prend à 158€. Katif lève le premier gland à 100€, et Ouffe le second à 96€. Les ficelles retournent dans les pâturages de Marsillargues.

JPEG - 115.1 ko
JPEG - 140.9 ko

Vallescure (021) de Saint-Pierre.
Dans les premières minutes, il bouge beaucoup, et ne répond pas toujours à ses adversaires.
Il rentre difficilement dans la course. Dans la seconde partie, il s’améliore, en anticipant mieux les assauts, et en les finissant parfois à la planche. Il s’envole après Katif.
Katif coupe la cocarde à 94€, et la prend à 140€. Ciacchini s’offre le premier gland à 60€, et Zekraoui le second à 80€. Les ficelles retournent au Mas de la Mourade.

JPEG - 128.3 ko
JPEG - 153.3 ko

Catigo (702) de Sylvéréal.
Il cherche le raset qui lui plait, et s’y engage jusqu’à la planche ; sinon, il détourne la tête.
Il perd cocarde et glands en trois minutes. Il se concentre pour défendre les bobines. Frayeur sur Zekraoui, mais sans conséquence ; le public applaudit le raseteur arlésien. S’il ne répond pas à tous les rasets, il affiche de bonnes dispositions.
Katif coupe la cocarde à 76€. Zekraoui la prend à 73€, ainsi que les deux glands à 60€. Les ficelles retournent dans les pâturages de Vauvert.
Il entend deux fois l’air de Bizet pendant sa course, ainsi qu’au toril.

JPEG - 150.2 ko
JPEG - 140.6 ko

Tamarin (731) de Plo.
Dès les premiers rasets, il affiche sa préférence pour les séries.
Exigeant, il n’accorde aucun répit à ses adversaires, et va les défier. S’ils ne répondent pas, les planches prennent. Durant la seconde partie de sa course, il préfère les rasets longs, tout en ne finissant que ceux qui lui plaisent.
Katif coupe la cocarde à 64€, que prend Ouffe à 90€. Allouani prend le premier gland à 60€, et Ouffe le second à 70€. Katif lève la première ficelle à 270€. La seconde retourne au Mas de Pontevès.
Sa course est ponctuée de trois « Carmen », et d’un autre au toril.

JPEG - 101.6 ko
JPEG - 104 ko

Quintilien (956) du Ternen.
Il ne tient pas en place, et réclame l’affrontement.
Cogneur à la planche, il assume le rôle du barricadier de la course. De nombreuses conclusions appuyées, dont une après Zekraoui. Expérimenté, il répond aux séries, puis les casse dès qu’il sent le piège se refermer sur lui. La bataille pour la conquête de la première ficelle fait tourner le disque. Il accroche Allouani, sans gravité, à la seconde bobine.
À 80€ la coupe de la cocarde pour Vic, et la cocarde pour Katif. Ciacchini et Zekraoui se partagent les glands à 60€. Ciacchini lève la première ficelle à 130€, et Zekraoui la seconde à 154€.
Son engagement est récompensé de six « Carmen », et d’un autre au toril.

JPEG - 144.8 ko
JPEG - 134.4 ko

Saint-Loup (106) de Vellas.
Sort hors-point.
Engagé et franc à la planche, il n’hésite pas à aller au-devant des tuniques blanches.
Il finit souvent ses courses en contre-piste. La piste est sans doute trop petite pour lui.
Vic coupe la cocarde à 78€, la prend à 144€, ainsi que le premier gland à 60€. Le second gland et les ficelles retournent au Mas du Pont.
Il a droit une fois à l’air de Bizet.

JPEG - 134.8 ko
JPEG - 137.7 ko

Palmarès de la course :
Quintilien est sacré Meilleur Taureau
Zakaria Katif est sacré Meilleur Raseteur

Le Palmarès :

JPEG - 119.2 ko
JPEG - 169 ko
JPEG - 134.4 ko

Répondre à cet article