Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« avril 2021 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2014 > Beauvoisin 14 juin 2014 : course Avenir, 2ème Souvenir André Bourzes et Aimé (...)

Beauvoisin 14 juin 2014 : course Avenir, 2ème Souvenir André Bourzes et Aimé Rigon

mercredi 18 juin 2014, par Leclercq Davy

Cinq raseteurs ce n’est pas assez !

Ce fut longuet...

Le CT Lou Cosaque organisait en ce jour un concours de manades avec seulement 2 droitiers : Sabot qui totalisera bon nombre d’attributs en ce jour et Guyon comme à son habitude, travailleur et 3 gauchers Gougeon, Poujol et Boyer aidés de 4 tourneurs.
Cela ce ressentira durant la course.

Le marathon de l’été s’annonce dores et déjà compliqué. En ce qui concerne les cocardiers tous on tiré leur épingle du jeu avec un plus pour Tailleur qui continue à se faire un nom dans ce monde de la bouvine à seulement 5 ans.

Aladin Nicollin : Bon 1er qui se défendra d’un coup de tête tout en se montrant vaillant sur les séries jusqu’à venir pointer la corne au bois après l’homme, sur Guyon et Sabot, d’ailleurs Sabot passera prés de la correctionnelle.
Rentre sa seconde ficelle en musique.

Houauri Hervas : Brave sur le raset il compensera par sa vitesse d’exécution et sa vaillance.
Enchaînant les séries conclues par moments au ras des bois. Une dernière grosse série ô combien appréciée par le public. Le temps pour Poujol de lui ravir sa 1ere ficelle. Rentre avec le disque

Criquet Raynaud : Le rythme baisse le temps de faire les rubans au bout de 6 minutes.
Les hommes rouméguent sur les tours de ficelles pourtant le manadier leur proposera de venir compter les tours de ficelle à son retour leur assurant qu’il en avait que 15 comme le règlement le prévoit. 8 minutes restantes pour le public où le taureau sera délaissé. Les ficelles retournent au toril intactes mais en musique.

JPEG - 171.1 ko
JPEG - 128.7 ko
JPEG - 142.5 ko

Abel Nicollin : Monument de vaillance il prend tout et on passe déjà a la seconde ficelle à la 4eme.
Les hommes temporisent le temps pour lui de venir mettre en danger Guyon qui manque de peu de trébucher et venir percuter fortement après Sabot. La seconde à la 12eme ; rentre nu avec carmen.

Merlot Cayzac : Il aura fait sa course le bougre.
Encore vert il se jette sur les rasets avec une préférence sur les gauchers où il viendra souvent passer la tête voire sauter derrière l’homme comme après Gougeon.
Vient frapper après Sabot au terme d’une belle série. Rentre sa seconde ficelle avec le disque.

Tailleur Raynaud : Sort avec déjà une réputation et ça ce fera sentir.
De nombreux sauts, seul, par péché de jeunesse et par ennui. Avec lui le danger est permanent.
Les hommes vont le craindre, seul Gougeon arrivera à lui faire la coupe de la cocarde. Guyon et Sabot auront essayé y laissant leur bras dans ce coup de tête meurtrier. Rentre sa cocarde et le reste sous l’air de Bizet.

Rafiot Hervas HP : Pas raseté si ce n’est que par Guyon qui l’attaque à la 5eme pour une 1ere percussion.
De nouveau Guyon à la 7eme pour un nouveau coup de barrière, la même action à la 9eme. La coupe pour Guyon en fin de course et la cocarde à 200 euro à la dernière minute de course pour celui-ci.
Rentre avec la musique.

JPEG - 160.3 ko
JPEG - 139.7 ko
JPEG - 132.1 ko
JPEG - 170.8 ko

1 Message

Répondre à cet article