Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« avril 2021 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2014 > Grau du roi Avenir : Dimanche 08 Juin 2014

Grau du roi Avenir : Dimanche 08 Juin 2014

mercredi 11 juin 2014, par Leclercq Davy

Une seconde partie nettement supérieure.

Efficacité d’Auzolle

Une première partie légère, une seconde meilleure avec tout d’abord Mandarin pour sa noblesse et Bitterois pour sa méchanceté aux bois.

Chez les hommes la course a penché à droite avec un très bon Auzolle suivi de Chekade et Caizergues.
A gauche Errik, Poujol, Adil et Nabil Bénafitou ce refont une santé à l’avenir Mebarek complétant l’équipe aidée de 3 tourneurs.
Le tout présidé par Aurélien Laget sous un grand soleil.

Figaro Baumelles :
Un 1er solide qui montrera peu d’envie en ce jour.
Ignorant les gauchers. Du mieux à droite, 2 belles réactions en fin de course corne pointée après l’homme.
Chekade pour la 1ere ficelles, la seconde retourne au toril en silence.

Chamaco Vinuesa : Saute d’entrée seul ce qui n’est pas à son habitude et cela va se voir en ce jour.
Distrait il tirera tout de même son épingle du jeu avec une paire de séries complétées de timides arrivées au ras des bois qui lui vaudront carmen à son retour porteur de ses 2 ficelles.

Toya Janin : Un biou attentif mais qui se livrera trop facilement donnant sa tête.
Quelques timides séries. Auzolle lui ravira sa 1ere ficelle à la 10 eme et la seconde quelque minutes plus tard. Rentre nu, silence.

Mandarin Cuillé : Un cocardier qui ne deçoit jamais.
Faisant preuve d’une grande noblesse il enchaînera de belle séries tout en venant passer la corne après l’homme. Chekade par 2 fois lui offrira de belles longueurs. Dans la bourre Caizergues s’adjugera la 1ere ficelle, la seconde à la dernière minute de course pour Chekade. Trompette et carmen à son retour sous les applaudissements.

Bitterois Rouquette : Commence sa course tambour battant en venant finir sur le marche pied aprés Auzolle qui lui ravit sa cocarde puis vient se soulever après A.Benafitou et récidive une grosse arrivée après Errik avant de finir après Poujol.
Aux ficelles les hommes temporisent, pourtant Auzolle obligé de rompre à deux reprises son raset s’offrira sest ficelles dont la seconde à 250 euro en toute fin de course sur une dernière percussion.
Rentre avec le disque et les applaudissements.

Peleon Daumas : Brave sur le raset cocarde et gland ne durent guére.
La 1ere ficelle part à la 5eme Pointe la corne après Mebarek. Errik pour la seconde à la 8eme. On primera l’élastique le temps pour lui de venir se soulever après Errik et Poujol avant que Mebarek lui lève cet élastique à la 10eme.

Gravihous Guillerme : A l’accoutumée, plus barricadier.
Il semblera un peu perdu par la grandeur de cette piste prenant bon nombre de cites sans jamais finir jusqu’à ce qu’il vienne s’exploser après Chekade.
Quelques secondes de repit avant de venir à nouveau frapper aux bois derrière Auzolle. N.Benafitou pour le second gland, le reste au toril en musique.

Répondre à cet article