Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« août 2019 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
 

 

Accueil du site > Notre Patrimoine > Nos racines > Us et Coutumes > Politesse Provençale - 1935 > La Politesse Provençale - années 1935 - (11/11)

La Politesse Provençale - années 1935 - (11/11)

samedi 16 juin 2018, par Salva

Extrait de « Souto la tiare d’Avignoun », récits papalins et Camarguais, parus en 1935.

Les Saintines, le pain...

"Aux Saintes, pour un baptême, après la marraine vient la raide.

Les Saintines, quand elles sont en deuil, enlèvent les crochets qui soutiennent les bandeaux de leur chevelure, laissant ces derniers pendre sur le cou et cacher les oreilles ; si c’est un très grand deuil, elles se couvrent la tête d’un fichu.

Enfin, dans beaucoup de maisons de notre Provence, jeter par terre les miettes de pain restées sur la table après le repas est encore considéré comme un péché : le pain du Bon Dieu ne doit pas toucher le sol, et ces miettes, ramassées avec soin, sont mises au feu."

Répondre à cet article