Bouvine et Traditions
Bouvino e Tradicioun
 

Calendrier

« septembre 2019 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
 

 

Accueil du site > Actualités > Comptes rendus de courses > C. R. 2017 > Gallargues-le-Montueux : Samedi 11 novembre 2017. Les espoirs de la manade (...)

Gallargues-le-Montueux : Samedi 11 novembre 2017.
Les espoirs de la manade Guillierme. (2/2)

vendredi 1er décembre 2017, par Benoit Pastor

La traditionnelle carthagène de la famille Granier.

2ème partie de la course

Dernier raset...

La carthagène de la famille Granier :

JPEG - 168.6 ko
JPEG - 185.5 ko
JPEG - 136.6 ko
JPEG - 139.3 ko
JPEG - 156.5 ko
JPEG - 130.9 ko
JPEG - 145.1 ko
JPEG - 143.5 ko

Auceloun (170).
Il n’hésite pas à aller au-devant des blancs, et se révèle meilleur sur les rasets lointains.
Lors d’un passage en contre-piste, il blesse à la cuisse l’un des portiers. La course est interrompue le temps de l’intervention des secours. Les tuniques blanches l’assaillent en rafale.
Les glands et les ficelles restent en place.
Gougeon coupe la cocarde à 60€, que prend Naïm à 150€.
Il a droit à quatre « Carmen », ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 137.7 ko
JPEG - 109.4 ko

Beluguet (209).
Il sort avec beaucoup de gaz.
Il pivote bien sur les rasets qui lui sont assénés en rafale ou à la planche lorsqu’il conclut. Il cogne après certains raseteurs, et le disque tourne. Il saute après Sanchez et Ameraoui, et finit de façon appuyée sur un raset de Vacaresse. Il conserve la seconde ficelle.
Gougeon coupe la cocarde à 42€, que prend Ameraoui à 48€. Guyon s’attribue le premier gland à 40€, et Gougeon le second à 74€. Naïm s’offre la première ficelle à 30€.
L’air de Bizet retentit à six reprises, ainsi que pour son retour au toril.

JPEG - 125 ko
JPEG - 146.3 ko

Amistadou (172).
D’un tempérament bagarreur, il tape à la planche après Guyon et Vacaresse.
Il fait voler les planches lorsque il est mal travaillé. Il suit bien les blancs à la planche. Arrivé aux ficelles, il joue beaucoup des cornes. Il saute souvent derrière Guyon qui réalise les derniers rasets de sa carrière.
Vacaresse coupe la cocarde à 36€, et la prend à 40€. Ameraoui prend le premier gland à 27€. Rémi Guyon s’offre les trois derniers attributs de sa carrière : le second gland à 30€, la première ficelle à 84€, et la seconde à 48€.

Dépossédé de tous ses attributs, Amistadou est resté en piste pour permettre à Rémi Guyon de réaliser son dernier raset, sous l’ovation d’un public debout.
L’air de Bizet a retentit quatre fois, ainsi que pour son retour au toril.
Et une ultime fois pour saluer la carrière de Rémi Guyon.

JPEG - 130.8 ko
JPEG - 119.2 ko

Le dernier raset de Rémi Guyon :

JPEG - 151 ko
JPEG - 150.2 ko
JPEG - 153.2 ko
JPEG - 151.6 ko
JPEG - 154.4 ko
JPEG - 153.4 ko
JPEG - 152.6 ko
JPEG - 149.9 ko
JPEG - 148.1 ko
JPEG - 144.9 ko
JPEG - 142.6 ko
JPEG - 140.7 ko

Retour sur la 1ère partie de la journée... *

Répondre à cet article